Été, soleil - cabine infrarouge ?

En été, de nombreuses personnes souffrant de maladies chroniques de l'appareil locomoteur ressentent un net soulagement de leurs douleurs, et la fréquence de ce que l'on appelle la dépression hivernale diminue également de manière significative. 

Et aujourd'hui, tout le monde est conscient qu'il faut profiter du soleil avec précaution - comme pour tout ce qui a trait à notre santé : Beaucoup n'aide pas beaucoup, mais plutôt nuit ! 

Il n'y a donc plus de raison de se rendre dans la cabine Physiotherm, qui a désormais une existence dans l'ombre et peut entrer dans un "sommeil d'été" bien mérité. 

Ou pas ?! 

C'est vrai, ce n'est pas si simple ! Toutes les chaleurs ne se valent pas! Il existe des différences fondamentales dans la manière dont le corps humain réagit aux différents types d'apport de chaleur.

Normalement, notre corps doit maintenir sa température centrale constante. Cela signifie que même si la température de l'air est supérieure à 21°C et que l'on fait de l'exercice, l'organisme ne doit plus permettre un apport de chaleur de l'extérieur.
Notre système de thermorégulation réagit en conséquence en contrôlant la circulation sanguine. Le corps évite de "distribuer" la chaleur - et donc la circulation sanguine - dans le corps. Lorsque les températures extérieures sont élevées, cela entraîne un stress cardiovasculaire important pour de nombreuses personnes, notamment les personnes âgées. 

Votre cabine Physiotherm fonctionne différemment ! 

Dans une atmosphère détendue et un calme corporel, le principe Physiotherm garantit un réchauffement de l'intérieur : avec les effets positifs connus sur l'approvisionnement des tissus, le métabolisme, le système immunitaire et le soulagement de la douleur. 

Et accessoirement, vous entraînez votre système vasculaire et votre capacité de thermorégulation.

Qu'est-ce que cela signifie concrètement ?

  • C'est surtout en été qu'il est important de profiter des avantages d'une meilleure et profonde irrigation des tissus et d'une stimulation du métabolisme par votre cabine de physiothérapie. Au passage, n'oubliez pas de boire suffisamment et d'apporter suffisamment de minéraux à votre corps. 
  • Comme nous sommes des êtres vivants constamment chauds, tout changement de température dans notre environnement nécessite une adaptation par notre propre système de régulation thermique. Aujourd'hui, nous vivons dans des habitations climatisées, nous souffrons de sédentarité et de stress. Notre système de thermorégulation, qui, comme tout système de régulation biologique, doit être entraîné, perd de sa capacité.Une visite régulière de votre cabine Physiotherm - surtout en été - entraîne votre capacité de thermorégulation. Il en résulte que votre corps est à nouveau capable de mieux gérer les changements de température. 
  • Et plus encore : la thermorégulation est rendue possible en premier lieu par le contrôle de la circulation sanguine. Cela implique que les muscles des artères, qui sont responsables de la réduction ou de l'augmentation du flux sanguin, sont également entraînés. Cet entraînement léger du système vasculaire peut aider à stabiliser la tension artérielle, qui dépend entre autres du tonus (c'est-à-dire de la tension dans les parois des vaisseaux).

Il est tout à fait acceptable d'être dépassé au début "en joggant" par des mères pressées avec des poussettes. L'essentiel est de s'entraîner en fonction de son propre bien-être et de veiller à une préparation et à une régénération optimales. 

Votre cabine Physiotherm est un élément important à cet égard. Elle peut être utilisée de différentes manières - pour une régénération pure, meilleure et sans contrainte, mais aussi pour la préparation dans le sens d'une meilleure réponse aux stimuli physiques de l'entraînement. 

L'été, le soleil, Physiotherm ?
Un concept convaincant !